Une centrale à enrobé sur-mesure

05/05/2022
Une centrale à enrobé mobile et temporaire est entrée en activité à Sainte-Maure-de-Touraine début 2022.

 

Le revêtement de la chaussée de l’autoroute est constitué de différents matériaux qui forment l’enrobé. Sur l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, il est fabriqué à partir de 95% de granulats neufs et recyclés (jusqu’à 30%) et de 5% de bitume. Une centrale à enrobé mobile et temporaire est entrée en activité à Sainte-Maure-de-Touraine début 2022. Elle fait l’objet de contrôles continus par un bureau d’études extérieur et indépendant. Ces mesures permettent de s’assurer du bon respect des normes sanitaires et environnementales, conformément à la réglementation et à l’arrêté préfectoral.

Centrale à enrobéCentrale à enrobé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À la suite des échanges avec les riverains et les collectivités locales, des aménagements supplémentaires ont été mis en place : silencieux, filtre à charbon actif, neutralisateur d’odeurs.

ON VOUS DIT TOUT

Pourquoi la centrale à enrobé est-elle installée à proximité du chantier ?

Dans le cadre des travaux d’aménagement de l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, une centrale à enrobé, mobile et temporaire, a été implantée au plus près de l’autoroute et du chantier. Cela permet de réduire les distances de transport, de limiter ainsi les impacts environnementaux et de maintenir la température d’application optimale des enrobés. En réduisant au maximum les déplacements, la qualité de l’enrobé est préservée.

Comment sont définis les trajets des camions de chantier ?

La circulation du chantier est étudiée spécifiquement, en lien avec les collectivités, en amont des travaux pour limiter les perturbations pour les riverains. Les trajets courts sont privilégiés pour conserver une bonne qualité de l’enrobé.

Les fumées issues de la centrale sont-elles nocives ?

L’enrobé est produit à partir du mélange de plusieurs matériaux neufs et recyclés. Ce processus produit des particules fines qui sont confinées tout au long de la fabrication. Au terme de la fabrication de l’enrobé, toutes les fumées issues de l’opération de séchage sont filtrées dans le dépoussiéreur. C’est à ce moment que les particules fines sont séparées et stockées à l’aide de filtres spécifiques. La fumée rejetée est alors constituée de vapeur d’eau et fait l’objet de contrôle par un bureau extérieur indépendant pour assurer la conformité des rejets atmosphériques.

Quelles sont les mesures prises pour limiter la poussière autour du chantier ?

Une circulation importante de véhicules a lieu sur la centrale à enrobé et sur les travaux d’élargissement : transport de matériaux, chargement ou déchargement de l’enrobé... Ces déplacements peuvent générer de la poussière. Les pistes sont régulièrement arrosées pour limiter le dégagement de résidus.

Quels sont les dispositifs spécifiques sur la centrale de Sainte-Maure-de-Touraine ?

A l’écoute des riverains, VINCI Autoroutes a procédé à des adaptations pour répondre aux attentes et sollicitations des habitants de Sainte-Maure-de-Touraine et de Noyant-de-Touraine. Les principaux aménagements ont consisté à réduire les odeurs émanant de la centrale à l’aide de deux dispositifs :

  • Des filtres à charbon actif permettant de capter les odeurs.

  • Un système de neutralisation des odeurs : un boîtier diffuse dans l’atmosphère, sous forme de vapeur sèche, un mélange concentré d’huiles essentielles et d’essences naturelles. Il est sans danger pour l’environnement.

Enfin, un silencieux a également été installé au niveau du tambour pour limiter le son émis par les ventilateurs.

Schéma fonctionnement centrale à enrobé

Fonctionnement de la centrale à enrobé de Sainte-Maure-de-Touraine

 

Quelle gestion des matériaux et énergies ?

Dans le cadre de son plan « Ambition Environnement 2030 », VINCI Autoroutes déploie son expertise technique pour réduire les effets sur l’environnement à chaque étape du cycle de vie des projets. A Sainte-Maure-de-Touraine, la centrale recycle les enrobés de la bande d’arrêt d’urgence pour les réutiliser sur les travaux d’élargissement.