Ruisseau Longue Paine : Un cours d'eau renaturé

22/03/2022
En janvier 2022, le ruisseau Longue Plaine situé à Sorigny au sud de Tours a été restauré sur près de 120 mètres. Les travaux ont permis de réaménager ce cours d’eau qui traverse l’autoroute A10 grâce à un passage hydraulique. Une mesure environnementale qui vise à préserver la faune locale.

 

Conjointement aux travaux d’aménagement de l’autoroute A10 à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, de nombreuses mesures environnementales sont mises en œuvre pour préserver les écosystèmes à proximité de l’autoroute et intégrer au mieux l’infrastructure dans son environnement. Dernièrement, c’est le ruisseau longue Plaine, à Sorigny, qui a bénéficié d’un réaménagement de son lit dans le but de corriger sa morphologie un temps dégradée.

Réaménager le cours d'eau

Réhausser le lit, dynamiser le cours d’eau

L’ouvrage hydraulique permettant le passage du ruisseau Longue Plaine sous l’A10 est à présent adapté aux nouvelles dimensions de l’autoroute à 2x3 voies. Pendant les travaux, les compagnons ont profité de l’élargissement de l’ouvrage pour restaurer le cours d’eau à l’aide de recharges sédimentaires. Tout comme le réaménagement de la Manse en septembre 2021, l’objectif est de corriger l’enfoncement de son lit grâce à l’apport :

  • de fragments de roches pour rehausser le profil du cours d’eau ;
  • de sédiments pour recréer un lit dans lequel le ruisseau va pouvoir retrouver une dynamique plus naturelle ;
  • de plateformes de cailloux (ou banquettes en encorbellement) afin d’améliorer la continuité écologique et sédimentaire et ainsi permettre à la faune de traverser l’ouvrage hydraulique ;
  • de blocs irréguliers afin de diversifier l’écoulement de l’eau et créer des zones de refuge pour les poissons.

 

D’autre part, les berges ont été revégétalisées à partir d’essences locales adaptées pour garantir une bonne tenue des matériaux et recréer un habitat diversifié et naturel.

le ruisseau Longue Plaine

Deux espèces visées : le chabot et la truite fario

L’aménagement du ruisseau Longue Plaine présente un intérêt pour la reproduction et la croissance de deux espèces de poissons : le chabot et la truite fario présentes dans le cours d’eau.

Afin de s’assurer de l’efficacité de ces installations, un suivi hydromorphologique du ruisseau sera réalisé un an puis 3 ans après travaux.