Métropole de Tours : signature d'une nouvelle convention Autoroute Bas Carbone

15/12/2021
Tours Métropole Val de Loire et VINCI Autoroutes ont conclu aujourd'hui une convention Autoroute Bas Carbone, un partenariat pour des mobilités durables.

 

Mardi 14 décembre 2021, Frédéric Augis, président de Tours Métropole Val de Loire et Pierre Coppey, président de VINCI Autoroutes et directeur général adjoint de VINCI, ont lancé publiquement la première convention Autoroute Bas Carbone entre une métropole française et un concessionnaire autoroutier, en faveur des nouvelles mobilités et de l’environnement.

Répondant à l’enjeu majeur de décarbonation des transports, l’objectif de cette convention est d’apporter des solutions et des services concrets et innovants en matière de mobilité, au sein de la métropole tourangelle, en s’appuyant sur l’autoroute A10 comme axe structurant des mobilités de demain.

En effet, l’autoroute A10 passe au coeur de ce territoire et notamment au sein des communes de Parçay-Meslay, Tours, Saint-Pierre-des-Corps, Saint-Avertin, Chambray-lès-Tours et Joué-lès-Tours. Cet axe est stratégique sur le plan de la mobilité puisqu’il accueille un trafic de 78 000 véhicules par jour en moyenne, mêlant déplacements de longue distance et mobilités du quotidien (trajets domicile-travail, loisirs, santé…).

Avec ce partenariat, dont l’objectif est de réinventer les usages de l’autoroute au sein de la métropole tourangelle, Tours Métropole Val de Loire et VINCI Autoroutes se donnent les moyens de contribuer ensemble et de manière à atteindre l’objectif de réduction des émissions fixé par l’Accord de Paris, de -40 % à l’horizon 2030, répondant ainsi à l’enjeu majeur de décarbonation des transports.

Les explications de Pierre Coppey, président de VINCI Autoroutes :

 

La réaction de Frédéric Augis, président de Tours Métropole Val de Loire :